• Instagram est un lieu incontournable pour partager les photos de ses escapades gourmandes, grâce au hastag «food » qui comptabilise plus de 422 000 000  publications.

     

    La nourriture sur Instagram

     

     

    Voici 5 comptes à suivre absolument !!! 

     

    1. @rainbowplantlife 

    Nisha, ex-avocate new-yorkaise, a abandonné la loi pour poursuivre ses rêves de voyage et vivre pleinement de son amour pour la cuisine. Elle est végan et partage à ses 471 000 d'abonnés ses meilleures recettes. Elle déteint également un blog et sa propre chaîne Youtube !                                                                                                             

     

     Son blog : www.lawsofbliss.com

    La nourriture sur Instagram

     

    2. @thebarefoothousewife 

    Des recettes gourmandes, colorées et des produits sains. Pas étonnant que maman de 3 enfants, ait su séduire plus de 65 200 abonnés gâce à ses rectetes colorées, gourmandes et saines.  

     

    Son blog :  www.thebarefoothousewife.com.au 

    La nourriture sur Instagram

     

     

    3. @clerkenwellboyec1 

     

    Tenu par un journaliste culinaire, l’Instagram @clerkenwellboyec1 est suivi par plus de 238.000 gourmands qui approuvent ses recettes aux accents de voyage. 

    La nourriture sur Instagram

     

     

    4. @cococakeland 

    Fondez pour ces créations de patisserie tout simplement irrésistibles. Lindsay, basée à Vancouver, au Canada est une pâtissière passionnée, blogeuse et autheur de #cococakelandbook!                                                          

    Son blog :  http://cococakeland.com/cakes/the-houses-that-gingerbread-built/

     

    La nourriture sur Instagram

     

     

    Mais est ce que la nourriture sur Instagram a t-elle une influence sur notre manière de manger ? 

    Des études ont montré que l’impact de ce genre de photo pourrait potentiellement mener à des troubles alimentaires. En effet, pour Valerie Taylor, chef du service de psychiatre de l’Université de Toronto, affirme que ce type de communication obsessionnelle-compulsive sur l'alimentation est une manifestation d'un trouble de l'alimentation : on oublierait tout ce qu’il se passe autour pour se concentrer uniquement sur ce qu’il se trouve dans notre assiette, sans vraiment non plus en profiter. 

    Paradoxalement, certains scientifiques pensent que ce «trouble de l'alimentation» favorise mieux l'alimentation : publier des photos de vos repas est bon pour ceux qui veulent perdre du poids. Ces publications quotidiennes sont en fait la version 2.0 du cahier de régime que nous utilisons pour surveiller notre alimentation. C’est une manière de garder une trace de tout ce que nous mangeons y compris nos « failles » avec un aspect culpabilisant…                   

     

     

     

     

    LILA


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique